Paragraphes 4.3 et 4.4 du Code d’éthique et de déontologie des administrateurs

4.3 L’administrateur est tenu à la plus entière confidentialité de ce dont il a connaissance dans l’exercice de ses fonctions, y compris sur la teneur des débats, échanges, délibérations et discussions du Conseil d’administration ou de tout autre comité et ce, même après l’expiration de son mandat.
4.4 Une fois la résolution adoptée, l’administrateur doit cependant demeurer en tout temps solidaire des décisions prises par le Conseil d’administration.
Dans certains cas prévus par la loi, l’administrateur peut inscrire une dissidence.