Quelqu’un doit bien être responsable. Identifions le!

Cette résolution sera présentée lors de l’assemblée générale annuelle régulière du 15 juin 2017

Pourquoi l’assemblée devrait être saisie de la question

Au cours des derniers mois la gouvernance de l’Ordre des ingénieurs a été passablement chambardée, et elle le sera possiblement encore si le projet de loi 98 est adopté.

Ces changements vont entre autres dans le sens d’une plus grande implication du président dans la gestion de l’organisation.

Si l’on veut que le titulaire du poste assume davantage de responsabilités il faut alors qu’il dispose de toute l’autorité nécessaire pour réaliser le programme pour lequel il a été élu, incluant la supervision directe de la haute direction.

Résolution

ATTENDU QUE la présidente actuelle, Mme Kathy Baig, remplit aussi le poste de directrice générale par intérim depuis le départ de l’ancien directeur général, M. Chantal Michaud. Continue reading

L’Ordre des ingénieurs a aussi son Chelsea Manning. Protégeons-le!

Les médias américains ont fait grand cas de la commutation de peine qui a été octroyée par le désormais ex-président Barack Obama à Chelsea Manning. Comme à son habitude, Obama a pris une décision pouvant être qualifiée de ”molle”: Craignant sans doute une réaction sanguine des républicains, qui a eu lieu de toute façon, il n’est pas allé jusqu’à lui concéder la grâce et encore moins une réhabilitation complète et des excuses officielles de l’état.

Pourtant tout ce que Manning a fait a été de transmettre à Wikileaks, qui les a publiés, des documents compromettants pour des individus puissants dans l’administration américaine, mais en aucun cas il n’a révélé des secrets qui auraient mis en danger des vies de citoyens américains, comme le sénateur McCain l’a faussement affirmé. On doit en particulier à Manning d’avoir fait connaître au monde les détails sur les exactions des militaires américains dans la prison d’Abu Graib, ainsi que sur ”bavures” ayant résulté en l’assassinat de journalistes, de civils et même d’enfants par des membres de l’armée américaine ou des mercenaires (”contractors”) en Iraq et en Afghanistan.

Continue reading

La cotisation de l’OIQ va probablement augmenter de 50 $

La journaliste Katleen Levesque rapporte aujourd’hui dans la Presse que le conseil d’administration de l’OIQ s’apprête à voter sur une augmentation de cotisation de 50 $.

Coïncidences ?

C’est drôle que cette nouvelle soit annoncée juste avant Noël, à un moment où les gens pensent à autre chose que le montant qu’il devront verser à l’OIQ dans un ans et trois mois.

C’est drôle que l’on ait fait grand cas il y a un an d’un code d’éthique des administrateurs qui impose une confidentialité absolue alors que le tout se retrouve dans les journaux avant même le vote. Continue reading

L’OIQ applique toujours deux poids et deux mesures.

L’Ordre des ingénieurs du Québec vient d’annoncer en grande pompe que le Bureau du syndic a conclu une entente avec un groupe de 37 ingénieurs et ex-ingénieurs de Groupe SM et de ses filiales, Entre 1998 et 2010 ceux-ci avaient reçu un remboursement versé par leur employeur afin de les compenser pour une contribution politique. Cette entente fait suite à une autre entente, annoncée en mai de cette année, avec 107 ingénieurs et ex-ingénieurs de SNC-Lavalin et de ses filiales et à une autre, annoncée en mars de cette année, avec 25 ingénieurs de AXOR pour des accusations et des faits semblables.

La contenu des ententes et la liste des ingénieurs concernés sont confidentiels

Continue reading

Assurance médicaments: L’OIQ en fait encore des siennes…

Des sept résolutions adoptées par les membres lors de l’assemblée générale spéciale du 6 mai 2014, il n’y en avait jusqu’à maintenant que deux qui étaient entièrement satisfaites, soit celle ayant trait à la destitution du comité exécutif et celle concernant l’assurance-médicaments.

Il y a lieu de remarquer que cela avait pris plus de deux ans de discussions, palabres, déclarations creuses, petites avancées et gros reculs, marchandages derrière des portes closes etc. , avant que l’ancien president Jean-Francois Proulx n’annonce que le problème de l’assurance-médicaments était véritablement réglé. Continue reading

Anonymous pirate le site de l’Association des firmes de génie-conseil

C’est la nouvelle que le Journal de Montréal a rapportée aujourd’hui 17 août 2016. Il s’agit d’un geste illégal bien sûr, qui frappe  indirectement, mais aussi brutalement, les ingénieurs honnêtes qui travaillent pour les firmes membres de l’Association des firmes de Génie conseil (AFG). Ils ne méritent pas cela et il est urgent de défendre leur réputation sur toutes les tribunes. Continue reading

Assurance médicaments: Sans tambour ni trompette

L’Ordre des ingénieurs vient de mettre fin sans tambour ni trompette à son programme d’assurance médicament. Cette nouvelle devrait pourtant figurer dans la page d’accueil du site, faire l’objet d’un communiqué spécifique, voire même d’un bulletin du president.

En effet, plus de deux ans après la résolution de l’assemblée générale extraordinaire, de nombreuses tergiversations, excuses et prétextes et quelques dizaines de milliers de dollars en avis juridiques, l’OIQ a fini par lâcher le morceau: Les ingénieurs non-couverts par leur employeur pourront finalement s’assurer à bien meilleur prix avec la RAMQ. Continue reading

Un jugement qui sonne le glas du Réseau des ingénieurs du Québec ?

Le jugement déclaratoire dans le long litige qui a opposé l’Ordre des ingénieurs au Réseau des ingénieurs, vient d’être émis par le juge Lukasz Granosik de la Cour supérieure:  Ce jugement confirme le fait que l’Ordre peut continuer à générer des revenus en offrant des services aux membres. Voici les conclusions du juge :

[100]    La demande de la Corporation échoue, car la législation applicable n’interdit pas à l’Ordre d’avoir des activités commerciales ayant la nature et l’ampleur de celles visées par ce recours et les obligations contractuelles de l’Ordre ou les exigences relevant de la bonne foi contractuelle, n’obligent pas l’Ordre à continuer à transiger avec la Corporation.

Continue reading

Élections OIQ: les imprévus d’un déroulement étudié dans les moindres détails

Suite aux scandales dévoilés à la Commission Charbonneau, et suite aux attentes insatisfaites des membres qui attendent depuis deux ans que les résolutions pour lesquelles ils ont voté à l’Assemblée Générale Extraordinaire (AGE) du 6 mai 2014 soient implantées, la crédibilité de l’Ordre des ingénieurs du Québec, autant vis-à-vis du public que ses membres, est à un bas historique.

Au lieu de résoudre les problèmes pressants, les élus ont déployé leurs efforts à reformer de fond en comble le système électoral, système qui avait certes des défauts, mais qui fonctionnait relativement bien. Continue reading

Élections OIQ: Se rappeler du passé pour voter pour l’avenir

Introduction

Après les critiques vis-à-vis de l’OIQ parues dans le rapport de la juge Charbonneau, on aurait pu penser que tout aurait été dévoilé sur l’inaction de l’organisation relativement à la collusion et à la corruption au cours des dernières années.  Les initiés, eux, savent pertinemment que ce qui a fait surface dans les médias de masse n’est que la pointe de l’iceberg, et qu’au fur et à mesure que le temps passe d’autres squelettes dans le placard d’anciens dirigeants pourraient sortir. Continue reading