Gaston PLANTE

Gaston Plante n’a jamais été administrateur de l’OIQ. Par contre, il semble avoir suivi attentivement l’organisation, puisque dans sont texte de présentation il y a une analyse budgétaire assez développée, débouchant, au delà de tout discours, sur l’identification des véritables priorités de l’équipe en place.

ÉVALUATION

  • Appui aux résolutions de l’AGE (25%). Dans ses réponses Gaston Plante confirme son appui sans réserve pour les sept (7) résolutions. Il n’en a cependant pas été signataire. NOTE: 20/25
  • Pertinence et originalité de ses propositions (25%). Dans son texte et dans ses réponses Gaston Plante parle principalement d’appuyer des propositions déjà existantes. Par contre, il a visiblement de la suite dans ses idées puisqu’il ne se limite pas à se plaindre, mais a agit à titre individuel. J’ai remarqué tout particulièrement la phrase dans ses réponses à l’effet que ”L’intégrité est une valeur qui m’est chère et par conséquent j’ai dénoncé à l’Ordre une vingtaine de situations qui dérogeaient à la Loi sur les ingénieurs et au Code de déontologie. J’attends les conclusions du syndic à cet effet.” En voilà un qui ne se contente pas de discours creux! NOTE 15/25
  • Son historique (25%). Il n’a pas été particulièrement impliqué dans la profession au niveau de l’OIQ  ou du ReseauIQ, mais par contre il s’est beaucoup investi au niveau associatif comme membre du comité exécutif de l’APIGQ (Association Professionnelle des ingenieurs du Gouvernement du Québec).NOTE: 15/25

NOTE FINALE: 75/100