Candidature 2013

ÉTAT DE LA SITUATION

La Commission Charbonneau vient de déterrer des scandales impliquant de nombreux ingénieurs. Même si juste quelques “pommes pourries” ont trempé dans des malversations, cela n’empêche pas les médias de faire leurs choux gras sur le dos de nous tous, les ingénieurs.

Mais où était donc notre Ordre pendant les dernières années ?

GESTES SAILLANTS POSÉS PAR l’OIQ DEPUIS 2009

  •  lancement de campagnes publicitaires,
  •  négociation de services aux membres (déjà fournis par le ReseauIQ),
  • -procédures farfelues contre certains de ses propres administrateurs,

Devons-nous nous étonner que l’UPAC et la Commission Charbonneau font aujourd’hui le ménage chez les ingénieurs, en lieu et place de l’OIQ?

UN CANDIDAT INTÈGRE, COMPÉTENT, COURAGEUX, DIFFÉRENT

Parmi les candidats, combien il y en a-t-il qui dénoncent depuis longtemps le fait que l’OIQ doit réaliser bien plus adéquatement sa véritable mission: la protection du public?

Même si cela m’a valu d’être ostracisé, l’évolution de la situation m’a donné raison: la population ne veut plus entendre la langue de bois, elle n’est pas dupe, elle veut des faits!

LES PRIORITÉS QUE L’ORDRE DOIT ADOPTER IMMÉDIATEMENT

1 . Arrêter d’être fort avec les faibles et faible avec les forts. C’est cette politique qui a mené au déficit de crédibilité actuel!
2 . Offrir des solutions réalistes aux coûts hors-contrôle d’être ingénieur (cotisation formation assurance médicaments)
3 . Élaborer un budget cohérent avec la mission: La part du lion des ressources disponibles (et non pas des miettes) doit être investie dans des enquêtes relatives à la collusion et la corruption.
4 . Couper les activités non reliées à la mission (bureaucratie, publicité, services, jetons de présence, etc.), de façon à ne plus toucher à la cotisation.

ASSAINISSONS LES MOEURS!

_____________________________________________________________________________

Gindelicato@yahoo.ca

Profil Linkedin «Giuseppe Indelicato,ing.»
Groupe de discussion Linkedin «débats ingénieurs et scientifiques»
_____________________________________________________________________________

What is presently happening at the Charbonneau Commission proves that the OIQ hasn’t lived up to its role during the last few years. Obviously its priorities were elsewhere, including launching marketing campaigns, offering services and going after some of its own directors.

The time of empty speeches is over!

The organization has to be totally turned around if we want to reacquire the trust of the public and make the OIQ a relevant organization again.

LET’S DO THE RIGHT THING!