Amnistie

ATTENDU QUE des milliers de membres n’ont pas renouvelé leur adhésion à l’Ordre des ingénieurs au cours des dernières années,

ATTENDU QUE l’introduction du nouveau règlement sur la formation continue a contribué à ce phénomène de façon majeure,

ATTENDU QUE les membres qui n’ont pas suivi de formation selon les critères de l’Ordre ne représentent pas, dans leur immense majorité, un danger pour le public,

ATTENDU QUE le conseil d’administration, après avoir été sensibilisé à l’impact négatif sur le nombre de membres du nouveau règlement sur la formation a commencé à faire marche arrière en « assouplissant » le règlement,

ATTENDU QUE ce geste fait que plusieurs centaines de membres pourraient souhaiter se réinscrire,

ATTENDU QUE la pénalité de 50% de la cotisation pour pouvoir se réinscrire après la date limite du 31 mars est un facteur de nature à décourager bon nombre de ce qui souhaitent se réinscrire,

ATTENDU Qu’inverser la tendance dans l’évolution du membership de l’Ordre est fondamental pour régler les problèmes financiers aigus qui vit présentement l’organisation,

ATTENDU QUE l’immense majorité des personnes qui souhaitent se réinscrire coûtent très peu à encadrer professionnellement puisqu’ils ne pratiquent pas le génie, car autrement ils n’auraient pas pu renoncer à leur titre,

L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE demande au conseil d’administration :

  • De limiter à 10% de la cotisation tout frais ou pénalité applicable dans l’avenir pour inscription tardive,
  • De suspendre l’application de frais et pénalités pour tout ancien membre qui souhaite se réinscrire à l’Ordre avant le 1er Octobre 2014.

Proposé par: Giuseppe Indelicato, ing.