Déroulement de l’assemblée

La mise en place des nouvelles “règles de régie interne“, dont notamment la limite de trois (3) heures pour la durée de l’assemblée imposée arbitrairement, ont joué un rôle déterminant: L’assemblée de quelque 450 ingénieurs qui se sont déplacés malgré l’heure de convocation en plein milieu de la journée de travail (14 heures) n’a pu exercer que les trois pouvoirs qui lui sont conférés par le code des professions:

  • ratifier (ou non) une résolution proposée par le conseil d’administration concernant le choix des vérificateurs. La firme RCGT a été reconduite. Le résultat du vote a été de 61% POUR et 39% CONTRE.
  • ratifier (ou non) une résolution proposée par le conseil d’administration concernant l’augmentation de la cotisation. L’augmentation proposée par le conseil d’administration était de 95 $ et elle a été rejetée. Le résultat du vote a été de 59,2% CONTRE et 40,8% POUR.
  • déterminer le mode d’élection du président. Une première proposition à l’effet de que le président soit élu par les administrateurs entre les administrateurs a été rejetée. Le résultat du vote a été de 53 % CONTRE et 47% POUR. Une deuxième proposition à l’effet que le président soit élu par les membres des 2016 a été adoptée. Le résultat du vote a été de 56% POUR et 44% CONTRE.

Toutes les autres questions à l’ordre du jour, allant de l’adoption et les suivis du procès verbal de l’assemblée 2013 à la discussion sur les excellentes propositions des membres  n’ont pas pu être abordées à cause de cette limite de durée, vraisemblablement politiquement motivée.