AGA du 12 juin 2014

L’Assemblée générale annuelle (AGA) aura lieu le 12 juin 2014 à 14 heures au Palais des Congrès de Montréal (1001, place Jean-Paul Riopelle), dans la salle 710.

J’ai su que deux pétitions ont été soumises par les membres auprès de la secrétaire de l’Ordre, Me Caroline Simard, pour s’assurer d’une participation optimale des membres et du suivi des résolutions de l’AGE du 6 mai 2014. À ce que je sache ces résolutions ont, du mois pour l’instant, été ignorées par l’establishment de l’OIQ.

Le projet d’ordre du jour, élaboré par le même comité exécutif dont la destitution par le conseil d’administration à été demandée à 64,6% par les membres présent à l’AGE du 6 mai 2014, comporte les éléments suivants (mes commentaires sont en vert):

ORDRE DU JOUR

1.Ouverture de l’Assemblée à 14 h 00

Pourquoi 14 heures? La position de l’establishment de l’Ordre est explicite et est à l’effet que, selon eux, il n’y a rien d’anormal avec le fait de tenir une assemblée en plein milieu de l’après-midi, à une heure où la plus part des ingénieurs travaillent pour gagner leur vie.

C’est drôle, mais leur billet a été envoyé après que la pétition exigeant que l’assemblée soit tenue à 17 heures ait commencé à circuler…

Plus drôle encore, leur billet mentionne un dîner-conférence autour du thème du rôle essentiel de l’ingénieur dans les grands ouvrages. Denis Coderre, maire de Montréal et Paul Leduc, maire de Brossard, feront “un tour d’horizon du rôle crucial de l’ingénieur dans la conception des grands ouvrages et qui déterminent très souvent l’image d’une ville”. Petit hic, les mêmes ingenieurs dont le rôle est si essentiel ne semblent pas être contents du tout, puisqu’ils envisagent de sortir en grève…Parions qu’ils seront nombreux au diner conférence!

2.Constatation de la régularité de la convocation

3.Vérification du quorum

Points statutaires

4.Adoption de l’ordre du jour

5.Adoption du procès-verbal de la séance de l’Assemblée générale tenue le 13 juin 2013

6. Rapport du président

La pétition qui a circulé est à l’effet que le président fasse un suivi et surtout donne un échéancier de mise en œuvre des sept (7) résolutions adoptées à l’Assemblée Générale Extraordinaire, étant entendu qu’il est raisonnable de s’attendre à ce qu’elles soient toutes entièrement implantées avant l’assemblée générale de l’année prochaine en juin 2015, à l’exception de la septième, qui ne requiert aucune préparation et peut donc être entièrement implantée dès le soir de l’assemblée, soit le 12 juin 2014.

Affaires soumises pour décision immédiate

7.Approbation d’une résolution adoptée par le Conseil d’administration fixant le montant de la cotisation commençant le 1er avril 2015 (C.P., a. 85.1)

8. Élection des vérificateurs pour l’exercice financier en cours (C.P., a. 104)

9. Détermination du mode d’élection du président de l’Ordre (C.P., a. 64)

Affaires soumises pour étude

10. Propositions écrites des membres de l’Ordre en vertu de l’article 4.2.1. de la Politique de régie interne d’une Assemblée générale annuelle

11. Période de questions

12. Clôture de l’Assemblée générale